août 9

Otite Chien Traitement – Otite Chez Le Chien | Pattouille

1  Commentaire

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Otite Chien Traitement – Otite Chez Le Chien | Pattouille

L’otite est une pathologie fréquente chez nos amis canins. Si elle n’est pas bien soignée, votre chien risque d’en porter les séquelles toute sa vie. Pour ne pas en arriver là, Pattouille vous en apprend plus sur cette maladie, les moyens de la prévenir et de la soigner.

L’otite, c’est quoi ?

L’otite est une inflammation des parois du conduit auditif chez le chien. Selon les différentes formes et le stade d’évolution de la maladie, des symptômes plus ou moins alarmants peuvent faire leur apparition.

En effet, il existe 4 formes d’otite chez le chien :

  • L’otite externe : qui est la plus fréquente chez nos amis canins. Elle se manifeste par des démangeaisons, des rougeurs et des douleurs pour l’animal. Votre compagnon aura aussi tendance à secouer frénétiquement sa tête et ses oreilles. Lorsque l’infection commence à s’aggraver, vous pourrez également observer des sécrétions foncées autour du conduit auditif de votre chien ainsi qu’une forte odeur se dégager de ses oreilles.
  • L’otite moyenne : si elle est associée à une otite externe, vous retrouverez les mêmes signes que ceux cités précédemment. Dans le cas contraire, vous pourrez noter des changements de comportement chez votre animal, notamment des éternuements et des écoulements au niveau de son museau, de la surdité, une tendance à pencher sa tête sur le côté et même une paralysie partielle de cette dernière.  
  • L’otite interne : qui est le cas le plus rare. Votre chien commencera à tourner ses yeux à gauche et à droite comme s’il était déboussolé. Il aura aussi tendance à pencher la tête sur le côté.

Même si votre chien présente tous les symptômes de cette maladie, il est possible qu’il ne souffre pas d’otite. Pour en avoir le cœur net, Pattouille vous recommande de consulter votre vétérinaire afin que celui-ci puisse faire passer des examens à votre chien et, éventuellement, une IRM.

Le coût d’une telle intervention étant important, tu peux être remboursé de ces frais en souscrivant à une assurance pour chien dont voici un comparatif

Quelles sont les races prédisposées à l’otite ?

Otite Chien Traitement: Races prédisposées à l'otite
Races prédisposées à l’otite

Bien que tous les chiens puissent y être exposés, certaines races y sont plus sujettes que d’autres. C’est notamment le cas :

  • Des races de chiens aux oreilles tombantes comme le Basset Hound, le Cocker anglais, le chien de Saint-Hubert, le Teckel, le Beagle, le Dogue allemand, le Cavalier King Charles, le Setter Gordon, le Springer anglais et les races d’épagneul
  • Des races de chiens aux conduits auditifs poilus comme le Bichon, le caniche ou le Shih-tzu
  • Des races de chiens aux conduits auditifs longs et à la sécrétion abondante de cérumen comme le Berger allemand, le Malinois, le Labrador ou le Springer
  • Des races sensibles aux allergies de type dermatite atopique comme les Terriers (Yorkshire Terrier, Cairn Terrier, West Highland White Terrier), le bouledogue français, le bulldog anglais, le Beauceron, le Chihuahua ou le Setter
  • Des races de chiens dotés d’une peau à tendance séborrhéique comme le Golden Retriever ou le Shar-Pei
  • Des races de chiens au conduit auditif tortueux, doté de plis et dont le développement n’est pas complet comme le Chow-chow ainsi que certaines races brachycéphales.

Quelles sont les causes de l’otite chez le chien ?

Les facteurs d’une otite sont nombreux chez le chien. Cette pathologie canine peut être provoquée par :

  • Un manque d’hygiène : l’accumulation de cérumen ou d’impuretés en tout genre peut amener à une macération et à une inflammation des oreilles de votre animal. Cela peut aussi être causé par un contact prolongé avec l’eau de mer ou des produits agressifs qui peuvent attaquer la peau des oreilles du chien. 
  • La présence de corps étrangers : cela peut être du sable, des débris végétaux, des touffes de poils ou des épillets. Les épillets sont les plus dangereux et peuvent causer d’importantes douleurs à votre compagnon. Ce petit corps à la particularité d’être presque imperceptible à l’œil nue et de s’insinuer doucement dans la peau.
  • Des parasites : dans le cas d’une otite, le parasite le plus fréquent est un acarien appelé Otodectes cynotis. Ce dernier est aussi à l’origine de la « gale d’oreille ».
  • Des allergies : certaines races de chien sont très sensibles et peuvent développer des allergies alimentaires, environnementales ou médicamenteuses. L’otite se présentera alors comme un signe avant-coureur de ses allergies et pourra prendre un caractère récidiviste. Si elle n’est pas rapidement traitée, votre animal pourrait souffrir d’une infection bactérienne ou fongique.
  • La formation de tumeur ou de polype : cette condition touche rarement les chiens et est surtout observée chez les chats et les chatons.
  • Une malformation ou le rétrécissement du conduit auditif (sténose)
  • Des maladies auto-immunes et certaines dysendocrinies comme l’hypothyroïdie
  • L’Eczéma non traitée au niveau des oreilles du chien peut engendrer par la suite une ottite

Conseil de Pattouille : Durant les trajets en voiture, nous vous recommandons de ne pas laisser votre chien sortir sa tête par la fenêtre. Même si c’est une activité que votre acolyte apprécie beaucoup, cela augmente les risques d’introduction de corps étrangers à l’intérieur de ses oreilles, surtout si votre animal a les oreilles tombantes.

Otite du chien: Trajet en voiture chien
Trajet en voiture chien

Comment prévenir l’otite du chien ?

Pour prévenir le développement d’une otite chez votre chien, certains bons gestes sont à adopter, à savoir :

  • Un nettoyage régulier des oreilles de l’animal à l’aide d’une lotion auriculaire, surtout pour les chiens aux oreilles tombantes
  • La coupe régulière des poils présents près du conduit auditif (une épilation chez le vétérinaire peut parfois être nécessaire)
  • Une vérification systématique des oreilles de votre chien après chaque sortie ou après une interaction avec un autre animal (l’otite peut se transmettre entre chien et chat)
  • Un suivi médical dans le cas où votre chien aurait déjà contracté une otite pour éviter les récidives

Avant d’appliquer un quelconque soin à votre chien, nous vous conseillons toujours de demander l’avis d’un vétérinaire au préalable pour éviter les complications.

Comment traiter une otite ?

Pour déterminer la cause de l’otite et trouver le traitement approprié, votre vétérinaire procèdera d’abord à un examen. Il pourra ainsi constater l’étendue de la maladie et vérifier la présence de corps étranger par la même occasion. Il pourra également déceler la présence de parasites ou de bactéries dans le cas d’une dermatite atopique. Si c’est nécessaire, le spécialiste pourra aussi prélever du cérumen pour le faire analyser et mettre en lumière d’éventuelles infections bactériennes, fongiques ou parasitaires grâce à un microscope.

Dans la plupart des cas, votre vétérinaire prescrira des antibiotiques, des antifongiques, des solutions liquides à instiller et du lait dermatologique pour soigner votre chien. Le traitement est assez long et dure généralement plus d’une semaine. Si la maladie est persistante et se trouve à un stade trop avancé, le spécialiste peut avoir recours à une chirurgie pour éviter les récidives. C’est également le cas des otites causées par des malformations auriculaires où le chirurgien sera amené à retirer le canal auditif. Cette opération peut aussi être suivie d’une ostéotomie ou d’une trépanation de la bulle tympanique.

Quels sont les mauvais réflexes lors du traitement de l’otite?

Même si l’oreille de votre chien paraît parfaitement propre et que ce dernier a arrêté de se gratter et de se plaindre, vous ne devez pas arrêter le traitement pour autant. La forme en L du conduit auditif de votre animal peut être trompeuse et vous induire en erreur.

Même si l’oreille semble guérie, le fond de la cavité auriculaire que vous ne pouvez pas distinguer à l’œil nu peut encore abriter des bactéries. Si elles ne sont pas éliminées, ils peuvent engendrer une otite encore plus difficile à traiter que la précédente. Pour causes, les bactéries risquent de développer une résistance au traitement. À cet effet, Pattouille vous recommande de consulter votre vétérinaire afin que celui-ci puisse confirmer l’éradication des germes de l’otite.

Une autre erreur de certains maîtres est de traiter leur chien avec le même médicament lorsqu’il est exposé à une récidive. Avant tout, vous devez garder en tête que cette seconde otite peut avoir une cause différente de la première. De plus, même si votre chien semble souffrir d’une otite aux premiers abords, cela peut être en réalité une tout autre maladie. Si c’est une lésion ou une perforation du tympan, lui administrer une lotion destinée à soigner cette pathologie peut provoquer de graves effets secondaires.

Les oreilles de votre chien sont de précieux éléments de son anatomie et de son quotidien. Pour lui garantir une longue vie heureuse, vous devez en prendre soin correctement afin qu’ils ne contractent pas de maladies. 🐶

Articles dans la même catégorie

Otite Chien Traitement – Otite Chez Le Chien | Pattouille

L’otite est une pathologie fréquente chez nos amis canins. Si elle n’est

Read More

Nous contacter

Ton prénom*
Ton adresse mail*
Ton message
0 of 350
%d blogueurs aiment cette page :